jump to navigation

Prière pour demander à se corriger d’un défaut janvier 11, 2009

Posted by My profile in Paix, Pour demander à se corriger d'un défaut, Prières.
Tags: , , , , , , , , ,
trackback

PRÉFACE

 

Nos mauvais instincts sont le résultat de l’imperfection de notre propre Esprit, et non de notre organisation, autrement l’homme échapperait à toute espèce de responsabilité. Notre amélioration dépend de nous, car tout homme qui a la jouissance de ses facultés a, pour toutes choses, la liberté de faire ou de ne pas faire; il ne lui manque, pour faire le bien, que la volonté. (Ch. XV, nº 10; ch. XIX, nº 12.)

 

 

PRIÈRE :

 

– Vous m’avez donné, ô mon Dieu, l’intelligence nécessaire pour distinguer ce qui est bien de ce qui est mal; or, du moment que je reconnais qu’une chose est mal, je suis coupable de ne pas m’efforcer d’y résister.

 

Préservez-moi de l’orgueil qui pourrait m’empêcher de m’apercevoir de mes défauts, et des mauvais Esprits qui pourraient m’exciter à y persévérer.

 

Parmi mes imperfections, je reconnais que je suis particulièrement enclin à . . . , et si je ne résiste pas à cet entraînement, c’est par l’habitude que j’ai contractée d’y céder.

 

Vous ne m’avez pas créé coupable, parce que vous êtes juste, niais avec une aptitude égale pour le bien et pour le mal; si j’ai suivi la mauvaise voie, c’est par un effet de mon libre arbitre. Mais par la raison que j’ai eu la liberté de faire le mal, j’ai celle de faire le bien, par conséquent j’ai celle de changer de route.

 

Mes défauts actuels sont un reste des imperfections que j’ai gardées de mes précédentes existences; c’est mon péché originel dont je puis me débarrasser par ma volonté et avec l’assistance des bons Esprits.

 

Bons Esprits qui me protégez, et vous surtout mon ange gardien, donnez-moi la force de résister aux mauvaises suggestions, et de sortir victorieux de la lutte.

 

Les défauts sont les barrières qui nous séparent de Dieu, et chaque défaut dompté est un pas fait dans la voie de l’avancement qui doit me rapprocher de lui.

 

Le Seigneur, dans son infinie miséricorde, a daigné m’accorder l’existence actuelle pour qu’elle servît à mon avancement; bons Esprits, aidez-moi à la mettre à profit, afin qu’elle ne soit pas perdue pour moi, et que, lorsqu’il plaira à Dieu de m’en retirer, j’en sorte meilleur que je n’y suis entré (Ch. V, nº 5; ch. XVII, nº 3.)

 

Cette prière est au « Évangile Selon le Spiritisme » , disponible pour le téléchargement gratuit – version de site Domaine Public   .

 

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :